Historique du SHT, FISTC et FBMF ou la saga du mushing en Europe (gag)

Des suites de rencontres successives entre personnes pratiquant le mushing (chacun de son côté) et les propriétaires de chiens de traîneau souhaitant vivre, plus que par de simples promenades, la découverte de la pratique de la conduite et des règles en matière de traîneau, est née une association le Belgium Musher Club (B.M.C.) qui fut rapidement reconnu par l'European Sled Dog Racing Association (E.S.D.R.A.).

L'engouement pour le mushing fut tel que de petits rassemblements se firent où chacune et chacun apprit ce qu'était la pratique de ce sport.

MUSH FOR FUN

La mixité communautaire des membres devint telle que le meilleur moyen de gérer et discipliner ce sport (+/- 100 membres) fut de créer une fédération belge regroupant plusieurs clubs. Ainsi naquirent 2 autres clubs en 1983, le Trappeur Musher Club (T.M.C.) & le Snow Hook Team (S.H.T.) qui, avec le BMC, constituèrent donc cette première fédération belge de mushing.

Et quae iure vel ut odit alias.

Des réunions avec les autorités belges (Ministère de la Justice – aujourd'hui Ministère de l'Agriculture, Bien-être des animaux) permirent, progressivement la reconnaissance, l'entraînement et la mise sur pied de compétitions sur le territoire belge. La première course internationale officielle eut lieu à Malmedy en 1984 sous un épais tapis de neige. Dans les règles en usage à l'époque, confirmation de la course devait être prise le mercredi avant l'épreuve et en 1985 ...pas de neige à Malmedy le mercredi. L'épreuve fut donc annulée alors que la neige tombait en abondance dès le lendemain soir!

Ut repellat blanditiis est dolore sunt dolorum quae.

C'est, durant cette période que le SHT, composé de ses trois membres fondateurs, Eddy Coenye, Peter Denis et moi-même, décidât d'ouvrir le club à toute personne intéressée par le mushing.

C'est aussi à cette période qu'Erich Backès venant des Cantons de l'Est (Rodt – St.Vith) nous proposa d'organiser, sur le site de la forêt du Tomberg à Rodt, une épreuve internationale pour 1986. Cette première épreuve eut un succès énorme dû à un enneigement ainsi qu'à un public extraordinaires.

En 1987, de nombreux problèmes virent le jour dans le monde international du mushing car, si jusqu'à ce moment, seules 4 races de chiens de traîneau étaient reconnues pour la pratique du mushing (siberian huskie, groënlandais, samoyède & alaskan malamute) certains croisements faisaient naître l'alaskan huskie plus rapide et performant. Sans reconnaissance officielle de race au niveau de la Fédération Cynologique Internationale (F.C.I.), arrivés des pays scandinaves, de l'Alaska et du Canada, ces chiens ne furent jamais intégrés aux quatre races reconnues. Ainsi débutèrent les vrais problèmes au niveau de l'ESDRA quant à l'attribution de titres européens.

Durant ce temps s'était organisée en 1987 la deuxième édition de Rodt-St. Vith qui passait au travers des mailles de la contestation du fait que les autorités belges n'acceptaient que les 4 races reconnues par la FCI. Pour la troisième édition de Rodt-St. Vith en 1988, seul parmi les trois clubs, le SHT organisa l'épreuve et c'est toujours le cas aujourd'hui à l'occasion de sa 27me édition en 2013! Elle porte aujourd'hui le nom de « Trophée Erich Backès » en hommage à son initiateur trop tôt disparu

Durant ce temps s'était organisée en 1987 la deuxième édition de Rodt-St. Vith qui passait au travers des mailles de la contestation du fait que les autorités belges n'acceptaient que les 4 races reconnues par la FCI. Pour la troisième édition de Rodt-St. Vith en 1988, seul parmi les trois clubs, le SHT organisa l'épreuve et c'est toujours le cas aujourd'hui à l'occasion de sa 27me édition en 2013! Elle porte aujourd'hui le nom de « Trophée Erich Backès » en hommage à son initiateur trop tôt disparu

Dans cette période, naquirent 2 nouveaux clubs belges, à savoir le Musher Club du Brabant Est (M.C.B.E.) et la Vlaamse Federatie voor Sledenhonden (V.F.S.)

Ce qui devait arriver ...arriva en 1988. Il y eut un grand schisme dans le monde international du mushing et une séparation vit le jour entre les musheurs « pure race » et les autres. En plus de l'ESDRA fut créée à Prémanon (France), durant le temps d'une épreuve, une nouvelle fédération internationale, la Fédération Internationale du Sport de Traîneau à Chiens (F.I.S.T.C.) reconnue à son tour par la FCI. Cette fédération ne reconnaissant que les quatre races dites « pures » a été initiée par des clubs européens dissidents de l'ESDRA. On doit à deux clubs belges, le MCBE et le SHT, l'origine de son nom ainsi que de son premier règlement sportif.

Ces deux clubs constituèrent pour un petit temps l'interlocuteur belge auprès de la FISTC tandis que le TMC et le BMC conservaient leur affiliation auprès de l'ESDRA.

Avec la candidature de la VFS, troisième club indispensable à la création d'une fédération belge auprès de la FISTC fut créée la Fédération Belge de Mushing Federatie (F.B.M.F.). Au fil des années jusqu'à ce jour, se créèrent des clubs au sein de la FBMF à savoir : le Quamuttit, l'Inuit Trail, le Musher Club de Gaume et le Belgian Mushing Association. Le mushing belge atteignit son apogée dans cette prériode avec +/- 250 musheurs affiliés.

Une nouvelle fédération internationale vit aussi le jour en fin de siècle passé, à savoir la World Sled Association (W.S.A.), dissidence de la FISTC pour ce que cette dernière était jugée trop rigoriste dans l'obligation de passeports de course pour les chiens. La VFS et l'Inuit Trail ont quitté la FBMF pour rejoindre la WSA. Un nouveau club belge les a rejoints, le Brussels Mushing (B.R.U.M.).

Au niveau de la FBMF, 2 nouveaux club ont rejoint la FBMF en 2006 et 2010, à savoir le Snow Girls Team (S.G.T. dont la singularité dans le monde du mushing consiste à n'avoir que des membres féminins) et le Snow Racing Team (S.R.T.).

Et aujourd'hui, me direz-vous, où en sommes-nous ?

L'ESDRA et la FISTC sont les deux grosses fédérations internationales qui ont des membres auprès de tous les pays européens. La WSA vit sa dissidence avec quelques pays européens,La Belgique se retrouve comme quelques pays avec un ou plusieurs clubs dans ces fédérations, à savoir : le BMC (plus vieux club de Belgique) affilié auprès de l'ESDRA La VFS, l'Inuit Trail et le BRUM affiliés auprès de la WSA Le SHT, le SGT et le SRT affiliés auprès de la FISTC La Belgique a 82 musheurs aujourd'hui et a obtenu, à ce jour, plusieurs titres ou podiums à l'occasion de championnats d'Europe ou du Monde.

2013 est une année particulière pour le SHT qui fête ses 30 ans d'existence avec, exceptionnellement, 2 épreuves internationales de traîneau à chiens à Rodt St. Vith; une au premier week-end du mois de février, la 27me édition du « Trophée Erich Backès » les 02 & 03 février et l'autre, cerise sur le gâteau, le championnat d'Europe FISTC les 01, 02 & 03 novembre, épreuve de kart-sprint, première européenne FISTC en Belgique. Le SHT et la région de RODT – Saint Vith sont honorés du témoignage de reconnaissance ainsi fait par la FISTC qui leur a attribué l'organisation de ce championnat.

Vous souhaitez vous détendre, quitter la morosité et grisaille journalières, seul ou en famille, rejoignez-nous à ces rendez-vous conviviaux et familiaux où vous pourrez vous évader dans le monde de Jack London, où, le temps d'un instant en caressant les chiens, en partageant leur joie de tirer, vous partagerez l'âme du mushing.

Tout est flèché au sortir de l'autoroute ou des axes principaux d'accès. Un vaste parking sur route bloquée est à votre disposition à +/- 100 mètres des attelages. L'entrée est gratuite pour toutes et tous. Par souci de sécurité, vos compagnons canidés sont interdits sur le site de l'épreuve. Si un accident devait se produire entre eux et un ou plusieurs chiens de l'épreuve, vous en porteriez toute la responsabilité. Ils seront plus au chaud en restant à la maison ou dans l'auto si vous ne pouvez faire autrement.

Ce petit historique a été dressé par Gilbert Germen, Président d'honneur du SHT et Directeur de course depuis 1984 ...